Centres agréés par les préfectures

Tests psychotechniques du permis de conduire ResaTest

Trouvez votre session du test psychotechnique du permis de conduire près de chez vous et inscrivez-vous gratuitement sur ResaTest.fr. En payant par votre carte bancaire vous bénéficiez d'un entraÎnement gratuitement!

Accidentalité routière a chuté en 2021 en comparaison avec 2019

L'ONISR a publié le premier bilan de la mortalité routière en 2021. Les résultats définitifs seront publié en mai 2022.

Les chiffres ont été comparés à ceux de 2019, l'année d'avant la crise. En 2021 le trafic routier n'est toujours pas revenu à la normale et le taux de la mortalité a été le plus bas dans l'histoire, avec 44 morts pour un million d'habitants.

2974 personnes sont mortes à la suite des accidents routiers en France métropolitaine, soit 297 vies épargnées, ou -9 % par rapport à l'année 2019. Le chiffre est monté de 16 % en comparaison avec l'année 2020, marquée par une longue période de confinement.

Le nombre d'accidents et de blessés en 2021 ont baissé de 4 % et de 5 % respectivement comparés à 2019.

Si on analyse l'accidentalité routière selon le type d'usagers de la route, ce sont les automobilistes qui ont souffert le plus avec 1 411 décès, ce qui est pourtant de 13 % de moins qu'en 2019. La mortalité est aussi en recul parmi les deux-roues motorisés (672 morts, soit -10,5 %) et parmi les piétons (- 14 %).

Le nombre de victimes d'accidents en vélo et en EDPM a considérablement augmenté en 2021. Cela s'explique par un intérêt croissant pour ces modes de déplacement depuis le début de la pandémie. La mortalité des cyclistes a augmenté de 21 % (226 tués contre 187 en 2019), et même de 35 % hors agglomération, et a dépassé le seuil des 200 tués pour la première fois depuis 20 ans. 22 usagers des EDPM ont perdu leur vie dans les accidents de route en 2021 contre 10 en 2019, soit + 120 %.

En fonction de la tranche d'âge, ce sont les jeunes de moins de 24 ans qui ont été les plus touchés par les accidents (94 tués par million d'habitants). Les seniors de plus de 75 ans ont fait moins de déplacements pendant la pandémie, ce qui se reflète sur la mortalité, 446 tués en 2021, ou 86 de moins en comparaison avec 2019. 183 adolescents de moins de 18 ans ont perdu leur vie en 2021, soit 30 morts de plus qu'en 2019.

L'ONISR a constaté que la plupart des accidents mortels ont eu lieu hors agglomération (1 732 tués). La mortalité est restée presque au même niveau sur les routes qui ont récemment passé à 90 km/h que sur les routes où la vitesse est restée à 80 km/h.

En Outre-mer la dynamique est plutôt négative : + 5 % des accidents corporels et + 3 % des blessés par rapport à 2019. 274 personnes sont décédées sur les routes, soit 20 de plus, ou + 8% par rapport à 2019.

Pour passer le test psychotechnique du permis de conduire vous pouvez consulter ce site.

Retour sur le blog Lire l'article suivant