Centres agréés par les préfectures

Tests psychotechniques du permis de conduire ResaTest

Trouvez votre session du test psychotechnique du permis de conduire près de chez vous et inscrivez-vous gratuitement sur ResaTest.fr. En payant par votre carte bancaire vous bénéficiez d'un entraÎnement gratuitement!

Circulation inter-files des motos de nouveau autorisée sur plusieurs routes en France

Pour les deux-roues motorisées rouler entre les files pour éviter les embouteillages est une pratique habituelle, mais elle n'a jamais été légale. La dernière période d'expérimentation, mise en place dans 11 départements en 2016 afin d'encadrer cette pratique et la rendre moins dangereuse pour les usagers de la route, a duré 5 ans et s'est terminée officiellement le 31 janvier 2021 car elle n'a pas permis d'obtenir de résultats concluants. L'interdiction totale de dépasser les voitures entre les files a provoqué une forte réaction des motards.

Une nouvelle phase d'expérimentation de trois ans a été démarée par la Sécurité routière le 2 août 2021, conformément au décret du 30 juillet 2021. 

Il est de nouveau autorisé par le décret aux motos de circuler entre les files de voitures dans 21 départements : l'Ile-de-France, Les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, la Gironde, l'Hérault, l'Isère, la Loire-Atlantique, le Nord, le Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, la Drôme, le Vaucluse, les Pyrénées-orientales et la métropole de Lyon. Cette façon de se déplacer dans les embouteillages reste pourtant interdite dans les zones non touchées par l'expérimentation.

Tous les usagers devront suivre les règles officielles de circulation en roulant entre les files. Il est permis aux motos et aux scooters de circuler en inter-files le plus à gauche d'une chaussée, sur les autoroutes ou les routes où la vitesse minimale autorisée est de 70 km/h. Aucune voie ne doit être en travaux ou avoir de la neige ou du verglas.

Comme auparavant, la vitesse des motos et scooters entre les files ne peut pas être supérieure à 50 km/h, mais cette fois elle change aussi en fonction de la vitesse des autres véhicules et ne peut pas la dépasser de plus de 30 km/h.

La publication de l'information dans la presse et dans les résaux-sociaux est prévue, ainsi que la mise en place d'une signalisation spécifique dans les zones d'expérimentation.

Le non-respect des règles de circulation inter-files sera puni d'une amende de 135 à 1500 euros et d'un retrait de 1 à 6 points du permis de conduire.

Des évaluations annuelles et finale plus complètes des résultats de l'expérimentation sont envisagées.

Pour passer le test psychotechnique du permis de conduire vous pouvez consulter ce site.

Retour sur le blog Lire l'article suivant